onduleux

onduleux

onduleux, euse [ ɔ̃dylø, øz ] adj.
• 1735; du rad. de ondulation
1Qui présente de larges ondulations. courbe, flexueux, ondulé, sinueux. Une courbe, une ligne onduleuse. Plaine onduleuse.
2(1779) Qui ondule. ondoyant, ondulant. « Elle marchait avec un léger mouvement onduleux, comme si elle eût été portée par une barque » (Maupassant).
⊗ CONTR. 1. Droit, 1. plat, raide.

onduleux, onduleuse adjectif Littéraire Qui a des mouvements semblables à des ondulations : Le mouvement onduleux de sa robe. Qui a un tracé sinueux, ondulant : Ligne onduleuse.onduleux, onduleuse (synonymes) adjectif Littéraire Qui a des mouvements semblables à des ondulations
Synonymes :
- ondulé
- vallonné

onduleux, euse
adj. Qui ondule, qui présente des ondulations. Démarche, draperie onduleuse.

⇒ONDULEUX, -EUSE, adj.
A.Littér. [En parlant de la surface de l'eau] Qui forme des ondes, des ondulations. La surface onduleuse de ce lac (CRÈVECOEUR, Voyage, t.2, 1801, p.157):
1. Soupir des mers impérissable,
Qui sur le sable,
Dans l'écume et dans les flots bleus
Pousses l'amas des coquillages;
Flux onduleux
Des lourdes lames vers les plages!
DIERX, Lèvres closes, 1867, p.132.
B. P. anal.
1. Animé d'un mouvement semblable aux ondulations de l'eau (le plus souvent sous l'effet du vent ou de l'eau). Synon. ondulant (v. ce mot II A). Épis onduleux. Une fumée d'usine, au loin, sort presque toute blanche, et fait à droite de la haute cheminée une bannière onduleuse (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1932, p.177):
2. Comme elle était jeune alors cette rivière (...): les nappes de cristal bleuâtre coulaient sur un fond d'herbes brillantes, onduleuses, parsemées de pierres blanches où des écrevisses étaient blotties.
MOSELLY, Terres lorr., 1907, p.176.
[En parlant d'un ensemble de pers.] La foule était dense, et marron et onduleuse (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p.250).
2. [En parlant d'un animal, d'une pers., d'une partie de leur corps] Animé d'un mouvement d'ondulation. Synon. ondulant (v. ce mot II B). Épaules onduleuses. Mais elle [la chienne] tourna languissamment son cou onduleux, son museau fiévreux et fin vers la vieille cuvette écaillée (COLETTE, Music-hall, 1913, p.94):
3. Et son bras et sa jambe, et sa cuisse et ses reins,
Polis comme de l'huile, onduleux comme un cygne,
Passaient devant mes yeux clairvoyants et sereins...
BAUDEL., Fl. du Mal, 1857, p.261.
3. Dont la ligne, la forme est faite de sinuosités, de courbes. Synon. ondulant (v. ce mot II C). Paysage onduleux; collines, ruelle onduleuses. Ses cheveux encore drus, sauf au sommet de la tête, forment un enchevêtrement onduleux (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1932 p.101). De vieilles redingotes à cols montants et à basques onduleuses (DUHAMEL, Suzanne, 1941, p.141).
P. métaph. Il y a quelque chose d'onduleux dans le style de Chateaubriand (CHÊNEDOLLÉ, Journal, 1811, p.60).
En partic. [En parlant d'un terrain] Dont la surface présente des irrégularités, des ondulations. La route de Villejuif, très droite, mais dont le terrain onduleux semble un long flot durci tout à coup (MICHELET, Journal, 1820, p.99). Le sol de terre brune, onduleux et battu par les sabots de quatre générations de rustres (MAUPASS., Contes et nouv., t.1, Diable, 1886, p.234).
4. [En parlant de bruits naturels ou de sons produits par des êtres humains] Qui présente de légères variations de hauteur, d'intensité. Chanson onduleuse. Qu'est-ce que vous dites, là-bas? Derrière lui, une phrase avait couru, onduleuse, très distincte cependant (ESTAUNIÉ, Empreinte, 1896, p.73). L'intention cachée dans telle emphase à dessein plaisante, la prononciation onduleuse de telle voyelle même leur devint significative (GRACQ, Argol, 1938, p.60):
4. Quand Madame de Mortsauf me quittait pour un moment, elle semblait laisser à l'air le soin de me parler d'elle; les plis de sa robe, quand elle s'en allait, s'adressaient à mes yeux comme leur bruit onduleux arrivait joyeusement à mon oreille quand elle revenait...
BALZAC, Lys, 1836, p.283.
C.Au fig. Plein de détours; qui ne se manifeste pas franchement. Celui-ci, sans être fin, avait vu par quelles adresses onduleuses et serpentines, il voulait gagner sa soeur (MICHELET, Journal, 1861, p.575).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1735 pouls onduleux «qui bat inégalement» (HEISTER, L'Anatomie d'apr. TOLMER ds Fr. mod. t.14, p.296); 2. 1775 «qui présente des ondulations» route onduleuse (VOLTAIRE, Corresp., t.91, p.133); 1800 en parlant d'un animal (DELILLE, Homme des champs, p.87: ce n'est plus un serpent, en replis onduleux sur le sable rampant); 3. 1779 se dit d'une eau agitée qui forme des vagues (ROUCHER, Les Mois, t.1, p.104); 4. 1803 «qui présente des variations de sonorité» (CHATEAUBR., Génie, t.1, p.171: les sons onduleux d'un cor); 5. fig. 1861 (MICHELET, loc. cit.). Dér. de onduler; suff. -eux. Fréq. abs. littér.:163.
DÉR. Onduleusement, adv. D'une manière onduleuse. a)[Correspond à onduleux B 1] Le désert (...) est labouré de vagues de terre et de sable énormes, qu'il nous faut à tout moment tourner ou franchir. La file de notre caravane se dessine onduleusement sur le dos de ses vagues (LAMART., Voy. Orient, t.2, 1835, p.26). b) [Correspond à onduleux B 2] Un seigneur, avec Marion Delorme onduleusement appuyée à son bras (BAUDEL., Salon, 1845, p.50). c) [Correspond à onduleux B 3] Ce n'est pas avec (...) ces rivages mous fuyant onduleusement derrière un voile de peupliers (...) que la Loire pourrait espérer de prévaloir sur la Seine (MICHELET, Journal, 1831, p.100). d) [Correspond à onduleux B 4] Je reconnus les avantages de ma position en me laissant aller au charme d'entendre la voix de la comtesse. Le souffle de son âme se déployait dans les replis des syllabes (...); il expirait onduleusement à l'oreille d'où il précipitait l'action du sang (BALZAC, Lys, 1836, p.40). []. 1re attest. 1831 (MICHELET, loc. cit.); de onduleux, suff. -ment2.
BBG. —GOHIN 1903, p.248. —QUEM. DDL t.25 (s.v. onduleusement).

onduleux, euse [ɔ̃dylø, øz] adj.
ÉTYM. 1735; de onduler.
Littéraire ou style soutenu.
1 Qui ondule (I., 2.); qui présente de larges ondulations. Courbe, flexueux, ondulé, serpentin, sinueux. || Formes onduleuses (→ Ample, cit. 3). || La ligne (cit. 11) onduleuse du dos. || Repli onduleux. || Herbes onduleuses (→ Marécage, cit. 1). || Plaine onduleuse (→ Blé, cit. 6; coteau, cit. 1).
1 Il y en avait (des dessins) d'onduleux, qui se tortillaient comme des fumées de cigares.
R. Rolland, Jean-Christophe, Foire sur la place, I, p. 688.
2 (…) l'horizon onduleux (…) les pentes gazonnées du parc (…)
J. Chardonne, les Destinées sentimentales, p. 318.
2 (1779). Qui ondule (I., 1.). Ondoyant, ondulant. || Eau, houle onduleuse (→ Fluorescence, cit. 2; fuyant, cit. 3). || Lumière (cit. 7) onduleuse. || Démarche onduleuse. || Robe onduleuse et lamée (cit. 3).
3 On aurait dit une couleuvre debout sur sa queue, tant elle avait une démarche onduleuse, souple et serpentine.
Th. Gautier, Portraits contemporains, « Mlle Juliette ».
4 Elle marchait avec un léger mouvement onduleux, comme si elle eût été portée par une barque.
Maupassant, les Sœurs Rondoli, « Un sage ».
REM. Les différences sont souvent peu tranchées entre ondulant, ondulé, onduleux et ondoyant. Pourtant on peut indiquer qu'ondulant précise la nature d'un mouvement et qu'onduleux souligne l'abondance ou la fréquence des ondulations; ondoyant insiste plutôt sur l'aspect qu'offre à la vue un corps qui ondule. Ondulé, plus statique, évoque des lignes ou surfaces courbes et immobiles.
CONTR. Droit, plat, raide.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • onduleux — onduleux, euse (on du leû, leû z ) adj. 1°   Qui forme des ondes. •   Et quand des flots calmés le miroir onduleux D un soleil bienfaisant réfléchissait les feux, ESMÉNARD la Navigation, V. •   Sur ton front leurs flots onduleux [de tes cheveux] …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ONDULEUX — EUSE. adj. Qui forme des ondulations, des sinuosités. Des replis onduleux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • onduleux — ondoyant фр. [ондуайя/н] ondulé [ондюле/] onduleux [ондюлё/] как волны …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • ONDULEUX, EUSE — adj. Qui forme des ondulations, des sinuosités. Des replis onduleux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sinueux — sinueux, euse [ sinɥø, øz ] adj. • 1539; lat. sinuosus → 1. sinus ♦ Qui présente une suite de courbes irrégulières et dans des sens différents. ⇒ courbe, ondoyant, ondulé, onduleux. « Les rues étroites, inégales, sinueuses, pleines d angles et de …   Encyclopédie Universelle

  • ondoyant — ondoyant, ante [ ɔ̃dwajɑ̃, ɑ̃t ] adj. • XIIe; de ondoyer 1 ♦ Qui ondoie, a le mouvement de l onde. Les blés ondoyants. Flamme ondoyante. ⇒ mouvant. Taille ondoyante. ⇒ onduleux, souple. ♢ Par ext. Qui présente des courbes gracieuses. Formes… …   Encyclopédie Universelle

  • serpentin — serpentin, ine [ sɛrpɑ̃tɛ̃, in ] adj. et n. m. • mil. XIIe; lat. serpentinus I ♦ Adj. 1 ♦ Littér. Qui a la forme, le mouvement d un serpent qui rampe. ⇒ flexueux, onduleux, sinueux. « sa démarche onduleuse, souple et serpentine » (Gautier). 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • onduleuse — ● onduleuse nom féminin Machine servant à confectionner le carton ondulé. ● onduleux, onduleuse adjectif Littéraire Qui a des mouvements semblables à des ondulations : Le mouvement onduleux de sa robe. Qui a un tracé sinueux, ondulant : Ligne… …   Encyclopédie Universelle

  • ondulos — ONDULÓS, OÁSĂ, onduloşi, oase, adj. (Franţuzism înv.) Ondulat. [var.: undulós, oásă adj.] – Din fr. onduleux. Trimis de oprocopiuc, 04.05.2004. Sursa: DEX 98  ONDULÓS adj. v. ondulat, ondulatoriu, unduios, unduitor …   Dicționar Român

  • Athene noctua — Chouette chevêche Chouette chevêche …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”